Local Vie quotidienne

J’ai testé la culotte menstruelle 🩲 (Mise à jour 2022)

culotte menstruelle mme lovary

Parler des règles, c’est encore perçu comme dégueu et pas très répandu, même en 2022! Ça reste ultra tabou alors que ça concerne TOUTES les femmes et qu’il n’y a rien de plus naturel… Il y a encore dix ou vingt ans, on ne se serait pas posé de questions sur les tampons ou les serviettes hygiéniques, aujourd’hui les chiffres font froid dans le dos! Il y a mille et une raisons de vouloir passer à la culotte menstruelle, voici mon expérience honnête.

Quelques faits intéressants

A l’échelle mondiale, 1 447 serviettes hygiéniques sont utilisées chaque seconde, soit 45 milliards par an. Une femme utilise en moyenne 290 protections hygiéniques par an pour une dépense d’environ 983$. La serviette ou le tampon qu’on porte entre 3 et 4 heures met 450 à 500 ans à se décomposer dans l’environnement. Et pour finir, on estime qu’une femme produira 100 à 150kg de déchets hygiéniques durant sa vie. Voilà j’arrête là parce-que je suis sûre que tu n’es pas bien. J’étais dépitée quand j’ai pris connaissance de ces chiffres.

Prendre conscience de ce fléau et vouloir changer ses habitudes c’est déjà un premier pas important. Certaines petites chanceuses peuvent même se faire encourager par le gouvernement et obtenir un remboursement partiel de leurs culottes menstruelles! En effet, au Québec il existe des subventions dans plusieurs municipalités. Toutes les informations se trouvent sur cette page.

Pourquoi je suis passée à la culotte menstruelle?

On peut dire que j’ai de la chance en terme de menstruation. Avec ou sans pilule, j’ai des règles régulières, à flux normal, qui durent 3 ou 4 jours maximum et sans mal de ventre ni symptômes. Depuis 15 ans, j’utilisais des tampons, jours et nuits sans problème. Je n’avais pas fuites ou d’accidents. Bref, mes règles n’ont jamais été dérangeantes.

J’ai arrêté de prendre la pilule il y’a quatre ans maintenant, sans raison particulière, par flemme d’aller chez un médecin ici au Québec, sans sécurité sociale et sans rien connaître au système de santé. Puis à part un flux plus important les deux premiers jours de mon cycle, je n’avais aucun changement. J’ai juste pris l’habitude de changer plus régulièrement mon tampon ces jours-là. Seulement il y a deux ans, j’ai commencé à ne plus supporter les tampons : inconfort, sécheresse, irritation. Je ne comprenais pas trop, j’utilisais la même marque depuis des années, rien n’avait changé à mon quotidien. Beaucoup sont adeptes de la cup, j’ai essayé à plusieurs reprises avant ça et c’était des échecs cuisants. Ça ne me disait rien du tout d’encore une fois m’y remettre. Je suis repassée aux serviettes hygiéniques pour voir et les désagréments se sont grandement atténués.

Par contre, sans mentir, c’était vraiment l’enfer. Je n’avais pas de culotte adaptée aux serviettes de jour ou de nuit. Je n’étais pas du tout à l’aise, cette fameuse impression de porter une couche. J’avais souvent des fuites, surtout la nuit, et ça en plus d’être embarrassant, c’est chiant à laver…

En repassant aux serviettes hygiéniques, j’ai eu le déclic (visuel) de voir concrètement les déchets produits (malgré nous!) quand on a nos règles. Je ne me suis jamais non plus posée la question de ce que je mettais dans mon vagin (sans jeu de mots pourri!). Ça fait vraiment peur quand on se penche sur la question de la composition de nos protections hygiéniques. J’avais depuis un petit moment en tête la curiosité des culottes de règle mais je repoussais toujours le test, par appréhension surtout. Je me suis donnée plusieurs mois de test avant d’écrire cet article, même si je suis persuadée que l’expérience sera de plus en plus naturelle. J’ai profité du fait que je suis souvent à la maison en télétravail pour faire la transition et apprivoiser ces nouvelles culottes.

2020 – Mon test de culotte menstruelle Mme L’Ovary

Mme L’Ovary m’a offert leur kit de base : 2 culottes de jour, 6 serviettes amovibles, 1 culotte de nuit et 2 sacs anti-fuites. Le tout pour 169,85$ (les produits d’hygiène féminine sont détaxés au Québec). J’ai choisi le kit avec la culotte de jour bikini.

La première journée d’utilisation j’ai voulu voir les limites des culottes et des serviettes amovibles. Le premier jour de mes règles est le plus abondant, généralement j’utilise 3 tampons ou 2 serviettes. Comme j’étais à la maison j’ai gardé la même serviette et culotte toute la journée en observant l’absorption de celles-ci. Je n’ai eu aucune fuite mais la serviette était pleine et la culotte (qui contient aussi une couche absorbante) avait pris le relai. J’ai pu juger mon besoin, je sais maintenant après plusieurs utilisations et tests qu’il faut que je change entre une et deux fois par jour la serviette pour rester au sec. C’est évidemment différent pour chacune et même si c’est pas le plus plaisant des moments, c’est indispensable pour adopter ce nouveau fonctionnement. En revanche, j’ai toujours du mal à sentir mes règles couler. C’est une sensation que je n’avais pas du tout en utilisant des tampons et j’ai toujours un stress quand ça arrive. C’était déjà le cas avec les serviettes jetables, il n’y a pas grand chose à faire. J’ai beau savoir que je suis « safe » avec ma culotte, je suis allée vérifier plusieurs fois aux toilettes que je n’avais pas de fuite… Pour être honnête, la culotte menstruelle le jour n’est pas une révélation. J’étais plus libre et à l’aise quand j’utilisais des tampons. Mais je ne peux pas remettre en cause son efficacité, elle fait très bien la job! Et ma poubelle de salle de bain était quasi vide la semaine de mes règles. C’est vraiment une grande satisfaction, en deux mois j’ai clairement vu la différence.

Pour la nuit, la culotte nighty est bien enveloppante. Pas de bruits désagréables de frottements de serviette quand tu bouges et c’est confortable. Le plus souvent mes fuites subviennent pendant la nuit donc j’étais impatiente de voir l’efficacité de la culotte. Tout s’est très bien passé. Si je peux te donner un conseil c’est d’acheter une deuxième culotte de nuit ou prendre le kit essentiel qui en inclut déjà deux. Ça facilite grandement le roulement d’une nuit à l’autre. Sinon tu peux la rincer et laver à la main le matin, la laisser sécher pour l’utiliser à nouveau le soir, si t’es motivée. Le séchage est à anticiper car il est plutôt long. Enfin, la qualité du tissu de la culotte et des serviettes s’est un peu détériorée après un an d’utilisation.

2020 – Mon test de culotte menstruelle Knix

Après quelques mois d’utilisation des culottes Mme L’Ovary je cherchais un modèle plus discret et je voulais essayer une autre matière plus flexible et stretch que le coton. Je suis tombée sur la marque Knix en cherchant une autre entreprise canadienne. Leurs modèles sont basiques mais efficaces avec une grande variété de couleur pour s’adapter à chaque carnation de peau et offrir une option « nude ». Ce qui m’a séduit c’est l’innovation du produit, les coutures très discrètes et des modèles élégants comme les culottes et strings en dentelle.

Je me suis acheté le kit bikini de flux léger : 4 culottes de jour et 1 short de nuit et 1 sac de lavage. Le tout pour 150$. J’ai également acheté un string anti fuite, ils ne sont disponibles que pour les flux légers. Ma première impression en les recevant c’était à quel point le tissu est soyeux et ultra agréable au toucher, on dirait la matière d’un legging de sport. Je les ai adopté immédiatement, le feeling est incroyable sur la peau, on ne les sent pas et on ne les voit pas! C’est un 20/20!

J’ai eu en revanche quelques fuites sur le côté car, comme tu peux le voir sur les photos, la couche absorbante n’est pas sur la largeur totale de la culotte. C’est arrivé la nuit souvent mon premier jour de règle, alors je suis passé au short et depuis plus aucun soucis. Ces culottes demandent aussi une nouvelle période d’adaptation pour se changer, la serviette n’est pas amovible, tu dois donc changer ta culotte complète et en avoir une autre de rechange sous la main si elle est « pleine » durant la journée. Il faudra aussi la rincer sous l’eau froide au plus vite possible. Pour le nettoyage, elles se lavent autant à la main qu’en machine (dans le filet de lavage offert à la commande). Et un autre gros point positif du tissu : il sèche super vite et ne bouge pas qu’un poil! Un an plus tard, mes culottes sont comme neuves.

Knix est la seule marque que j’ai observé avec des produits pour flux très abondants. Ils viennent également de sortir les serviettes amovibles réutilisables.

2022 – Mon test de culotte menstruelle Soje

En 2022, une nouvelle marque québécoise a vu le jour au rayon culotte menstruelle : Soje. À la différence de ses concurrents, les produits sont entièrement pensés, désignés et créés ici à Montréal. Toutes les étapes de fabrication ont lieu au Québec et c’est un réel achat local! On ne peut pas non plus passer à côté de la finesse et l’élégance des produits. Une qualité qui s’approche plus de la lingerie que du vêtement.

Je me suis faite approchée par la marque pour tester leur culotte La Moderne en taille régulière pendant plusieurs mois afin de partager mon avis. De manière globale, j’ai trouvé que le test (concluant) était un mix deux marques précédentes. La culotte Soje est très douce et agréable à porter car majoritairement en coton, elle est plus flexible et stretch que Mme L’Ovary mais leur technologie en trois couches est plus épaisse que les produits Knix. Ce n’est pas un modèle sans couture donc les contours de la culotte peuvent être visibles à travers un vêtement moulant. J’ai trouvé la zone absorbante (composée de coton organique et de viscose de bambou) parfois peu rapide, le sang avait tendance à stagner en surface. Après avoir discuté avec la marque, ils n’ont pas eu des retours similaires de leurs clientes donc c’est peut-être juste moi. Par contre, j’ai vraiment adoré le design très féminin en dentelle noire et mesh rose, on oublierait presque que c’est une « culotte de règle ». Edit : Après un an d’utilisation, je classe aisément la marque SOJE comme ma favorite tous tests confondus!

Leur belle valeur de production locale rend cependant le prix plus dispendieux à partir de 74$ l’unité. Le coffret de trois culottes est à 168$ ce qui place la marque en option intéressante face aux autres. À noter que la livraison est gratuite sans minimum d’achat. Soje propose trois modèles mais pour le moment il n’y a aucune option de nuit. Et elles ne sont proposées que pour des flux modérés, ce n’est pour vous si vous avez un flux abondant. Il faudra attendre que la marque se développe pour que la gamme s’élargisse, raison de plus de les aider à décoller et les soutenir!

Profite de 20% de réduction avec le code OFFTOMTL20 (hors coffret). C’est l’occasion de te gâter d’un produit d’ici et de faire marcher la subvention nationale accordée aux achats de produits d’hygiène durable.

2022 – Mon test de culotte menstruelle Viita Protection

Je suis contente de voir fleurir des nouvelles marques de culottes menstruelles et d’autres se développer depuis l’écriture initiale de cet article en 2020. Et c’est avec grand plaisir que je me prête au jeu de tester de nouveaux produits. Viita est une marque montréalaise créée par Raquel Tulk, une trentaine que a fait fureur avec ses culottes dans l’émission télévisée « Dans l’Oeil du Dragon » en 2014.

Mon attention a été portée vers la culotte en collaboration avec Jessie Nadeau, une taille haute avec du tissu mesh sur les deux côtés. Quand je l’ai mise, je l’ai trouvé superbe, flatteuse et en plus d’être très efficace. Toutes les culottes de règles de la marque sont faites en coton biologique sur la composition suivante : 95% de coton bio et 5% de Spandex. La bande absorbante des culottes sont composées de trois couches de protection tout en restant très fines. Je pense honnêtement que toutes les marques doivent se partager la même technologie maintenant à quelques différences près, il faut donc faire la différence avec le design et les modèles proposés. Viita se différencie avec une collection sans couture, des bodys, une collection maternité et post-partum et même des produits anti-fuites pour hommes ! Pour les règles, il est possible de créer son kit totalement personnalisable de 5 produits pour 150$. Pensez bien à explorer les modèles car certains sont catégorisés comme absorbants et non pour les règles, donc pour des petits flux. Ces gammes ne sont pas en coton biologique et de composition différente. On peut facilement se perdre dans les catégories.

Au premier touché, les culottes sont très agréable et douces, elles gardent cet aspect même après lavage. J’ai testé le modèle bikini, j’ai apprécié la bande absorbante qui remontent à l’arrière que je n’ai pas vu ailleurs et qui rappelle une serviette. En revanche, j’ai trouvé l’entre-jambe trop petit et j’ai eu quelques fuites que je l’avais pas avec le modèle taille haute de Jessie Nadeau bien plus enveloppant. Je conseillerai aussi de prendre une taille de plus que votre taille habituelle, j’étais serrée alors que j’avais pris la même taille que les autres marques testées.

Profite de 10% de réduction avec le code MARINED10 sur tout le site web

(jusqu’au 31 octobre 2022)

Les plus :
Aucune fuite, aucune tâche. Je suis obligée de mettre en premier ce plus parce-que c’était ma plus grosse inquiétude. J’étais perplexe de l’efficacité comme tout nouveau produit inconnu. Je n’ai eu qu’un incident au début avec les culottes (de jour) Knix et Viita.
La discrétion des culottes Knix et Viita. Je les porte souvent même quand je n’ai pas mes règles. L’épaisseur de la protection est invisible!
La confection locale et écoresponsable à Montréal, de A à Z des produits Soje. Cela permet de gérer la production, contrôler la qualité, employer des gens d’ici et réduire les émissions de gaz liées au transport.
La beauté des culottes Soje et certains modèles Viita, proche de la lingerie.
Le confort des culottes. Les modèles en coton sont doux et agréables comme un sweat réconfortant. Ceux sont en Lycra et Nylon, elles sont souples et flexibles on ne les sent VRAIMENT pas!
Facile à laver. Une fois la partie du rinçage effectuée, il faut juste mettre la serviette et/ou la culotte dans la machine à laver. Tu peux aussi les laver à la main. Séchage à l’air ou à la sécheuse. Bref, elles s’adaptent à tes habitudes de lavage.
Aucune odeur. Pas de chichis entre nous les filles, on est d’accord qu’on se sent pas super fraîche au moment de retirer son tampon ou changer sa serviette. Et bah franchement, zéro odeur désagréable avec les culottes menstruelles, vraiment!
– Les culottes ne sont composées d’aucun produit chimique toxique ni matière synthétique. Ça me parait évident mais je l’ajoute quand même au cas où.
Les options et modèles se renouvellent, il existe des strings, des bodys (Viita) et des bas de maillots de bains (Knix).
LES DÉCHETS EN MOINS! C’est aussi évident mais ça se répète encore et encore.

Les moins (qui sont suggestifs):
Le design pas très sexy et très classique de certaines culottes.
L’épaisseur des culottes en coton. Sous un legging de sport, une robe moulante ou un pantalon fin, ce n’est pas discret.
La fabrication industrielle et délocalisée. Bien que les marque soient nationales, engagées et soucieuses de son empreinte écologique, les produits Knix et Viita sont fabriqués en Chine et Mme L’Ovary en Colombie.
La couleur noire de la protection. On aime la couleur noire bien sûr, mais au premier coup d’oeil pas facile de se rendre compte si on doit changer sa culotte ou non, comme avec une serviette blanche jetable.
La couche « drainante » en coton des culottes Mme L’Ovary et Soje moins rapide que les Knix ou Vitaa, je trouve que ça reste pas mal en surface surtout les caillots de sang… If you know, you know!
Le rinçage en lieu public. Quand tu dois te changer, l’idéal c’est de rincer ta culotte ou serviette amovible à l’eau froide. À la maison pas de souci, mais en dehors il faut un point d’eau dans les toilettes et être à l’aise avec la pratique.
Avoir des culottes de rechange sur soi. Un peu plus encombrant qu’un tampon au fond de son sac, il faudra une ou plusieurs culottes avec soi en journée et la possibilité de les changer. Mme L’Ovary est plus pratique avec son système de serviette amovible.
Le prix des culottes Soje (74$ unitaire) peut freiner certaines. Mais c’est difficile de descendre en dessous pour un produit entièrement fait ici.

➜ Pour d’autres expériences de vie quotidienne : C’est ici!

You Might Also Like

8 Comments

  • Reply Charlotte 7 novembre 2020 at 03:27

    Je suis à mon premier cycle d’utilisation, toujours en cours, et RÉVOLUTION ! J’avais l’habitude de la cup mais depuis quelques cycles je suis repassée aux serviettes car après avoir lu plein de choses sur le choc toxique je n’étais plus safe…
    Bref, je valide ce premier essai.
    Je ne suis pas d’accord pour la couleur plus clair qui ne se laverait pas hyper bien (le sang quoi qu’on fasse même à l’eau froide c’est plus jamais net)! Donc contente que ce soit foncé !
    Après j’avoue que je vais avoir du mal à changer ça dans des toilettes publiques ! Mais pratique d’avoir des serviettes amovibles pour se sentir plus propre!
    Enfin, j’avais pris le kit de base et ajouté la culotte de nuit supplémentaire. J’ai bien fait car ça ne sèche pas si vite et, selon ce que j’avais lu il était déconseillé d’utiliser la sécheuse !
    Voilà comme petit retour d’expérience, en tout cas une chose est sûr, je profiterai soit de ton code soit de ton concours pour continuer l’aventure !
    Merci Marine !

    • Reply Marine 9 novembre 2020 at 00:02

      Salut Charlotte,

      Nice de lire un autre témoignage! Je ne suis pas sûre qu’on s’est comprise haha je n’ai jamais dit que la couleur plus claire ne se laverait pas bien. Au contraire je dis que ça doit être plus simple de se rendre compte du flux avec la couleur claire comparé aux serviettes noires.
      C’est clairement une bonne idée la deuxième culotte de nuit comme je le disais. Après la mettre dans la sécheuse, c’était sur un des papiers de la marque que ça dit Ok aussi dans la sécheuse! J’ai pas vu de différence entre le séchage naturel et celui dans la laveuse!

  • Reply Celine 29 janvier 2021 at 15:27

    Bonjour,
    Est-ce que le code est encore valide ? Ça me donne vraiment le goût d’essayer ces culottes de lire ton article 🙂
    Merci !

    • Reply Marine 29 janvier 2021 at 21:14

      Bonsoir Céline,

      Le code est toujours valide oui! Fais-toi plaisir 😃

      • Reply Audrey 17 février 2021 at 21:13

        Bonsoir,

        Ce code ne semble plus valide malheureusement.

        Merci pour votre article, cela m’a décidé à effectuer le changement.

        • Reply Marine 18 février 2021 at 20:48

          Salut Audrey,

          Désolée je pensais pas qu’il y aurait une date d’expiration. C’est vrai que ça fait quelques mois maintenant…

  • Reply Christine 26 juillet 2022 at 20:45

    Merci pour cet article ! J’ai vraiment le goût d’essayer ces culottes !

    • Reply Marine 28 juillet 2022 at 04:51

      Je t’en prie! J’espère qu’il t’a apporté pleins d’infos utiles 😊

    Leave a Reply