Bouffe Par quartiers →

Le Cathcart, la nouvelle destination bouffe de la Place Ville Marie 🍸

Il y a parfois des coups de foudre qui ne s’expliquent pas. C’est un peu ce que j’ai ressenti quand je suis entrĂ©e au Cathcart. Les food courts de haut standing, c’est dĂ©jĂ  le troisième dans un rayon de 1km carrĂ©, avec le Time Out Market et le Central. Je me demandais bien ce que le Cathcart allait offrir de plus. Surtout que j’ai appris son existence quelques semaines avant l’ouverture, en allant au Pharmaprix situĂ© en face pendant ma pause dĂ©jeuner. 

Le lieu est collĂ© Ă  mon bureau, ce qui ne va pas faire du bien Ă  mon porte-monnaie, et qui risque d’ĂŞtre le prochain rendez-vous 5 Ă  7 avec les collègues. Je ne parle mĂŞme pas de flâner sous le Pavillon de verre PVM en Ă©tĂ©! 

C’est beau, point.

Avant tout, parlons de cette architecture incroyable, ce design Ă©lĂ©gant et ce toit en verre sublime. Je ne cache pas mes superlatifs, mais je vous ai dit c’est un coup de cĹ“ur. D’ailleurs je dĂ©fie quiconque qui se rendra ici dans les prochains jours ou les prochaines semaines de ne pas ressentir la mĂŞme chose. On s’en reparle en commentaires! 

C’est lumineux, la vĂ©gĂ©tation est omniprĂ©sente, il n’y a que très peu de murs, bref on respire. Avec plus de 3 000 mètres carrĂ© de surface, on se croirait dans un jardin botanique, une serre urbaine. J’en deviendrais poĂ©tique. Pourtant, je ne l’ai pas encore vu en plein jour. 

A5 Hospitality l’a pensĂ© et Sid Lee Architecture l’a fait. Un projet qui prend part dans les impressionnantes (et un peu longues) rĂ©novations de l’esplanade de la Place Ville Marie. Le tout devrait ĂŞtre terminĂ© pour l’Ă©tĂ© 2020. 

On mange et on boit quoi au Cathcart?

HonnĂŞtement, quand j’ai regardĂ© la liste des restaurants et le nom des chefs, je ne connaissais que le couple Cohen-Steinberg, les propriĂ©taires du Arthurs, qui signent ici chacun leur comptoir. Ma collègue et amie Cynthia a bondi « Non mais tu connais pas chef Antonio Park? Il a pleins d’abonnĂ©s sur Instagram » Oops, non. Ă€ y regarder de plus près, chaque chef a fait ses preuves ou est Ă  la tĂŞte d’une institution MontrĂ©alaise.

Le Cathcart c’est 3 restaurants avec service Ă  table, 9 comptoirs culinaires, 2 cafĂ©s et un Biergarten sous le pavillon de verre. De l’italien, du français, du japonais, du chinois, du vegan, du santĂ© et du gras. Y’en a pour tout le monde, et plus de 1 000 places assises! 

Pour te désaltérer, le Biergarten propose une sélection de bières de microbrasseries, de vins de choix et des cocktails raffinés (mentions spéciales au Negroni et au Spritz!).

Les autres facettes du Cathcart

De la bouffe, à boire mais pas que! Trois collaborations avec Aire Commune, CreativeMornings/Montréal et le Groupe Sensation Mode sont déjà signées afin de proposer expériences culinaires, prestations artistiques et conférences au sein même de la halle gourmande. 

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Bak 7 octobre 2020 at 06:50

    Salut Marine,
    Merci pour le partage. Perso je le trouve bof bof le Cathcart : certes la verrière est impressionnante, inside c’est cosy, mais ça s’arrĂŞte lĂ . Ça reste une gallerie marchande… En terme de verrière, autant luncher depuis sa propre tour de bureau qui offre sĂ»rement plus de lumière (surtout lorsqu’on profite des bureaux seuls car les collègues sont tous en tĂ©lĂ©travail), ou mieux en Ă©tĂ©, profiter du square Dorchester.
    Au plaisir malgrĂ© tout de t’y croiser.

    • Reply Marine 18 octobre 2020 at 23:54

      Salut! Il en faut pour tous les goĂ»ts. J’y suis allĂ©e trois ou quatre fois et je n’ai pas Ă©tĂ© déçue, car comme tu dis la verrière est impressionnante. J’en ferais pas ma cantine mais j’apprĂ©cie d’aller y prendre un verre. Je n’y suis jamais allĂ©e pour le lunch. C’est quand mĂŞme un endroit insolite dans lequel on peut s’arrĂŞter et jeter un coup d’oeil si on est de passage, ou simple curieux!

    Leave a Reply