Expat Vie quotidienne

L’ophtalmologie au Québec, les différences avec la France 👓

Je ne t’apprends rien si je te dis que le système de santé (dont l’ophtalmologie) est bien différent entre nos deux pays. Je fais encore partie de celles qui sont totalement perdues si j’ai besoin de consulter un quelconque spécialiste. C’est ce qui m’est arrivée avec mes yeux : Je suis suivie depuis plus de dix ans en France pour des soucis d’hypertension. Et j’ai toujours repoussé le suivi ici à Montréal car je ne savais pas où me rendre. Optométriste, opticien ou ophtalmologiste, ici il existe tout un vocabulaire et trois corps de métier quand généralement on ne consulte qu’un ophtalmologue en France (ou un opticien pour acheter des lunettes). Alors que ce soit pour renouveler une prescription de lunettes, faire un examen de la vue ou consulter un ophtalmologue (enfin un ophtalmologiste), mon article devrait t’aider à y voir plus clair! *Je sais je suis drôle.

La différence entre ophtalmologiste, optométriste et opticien.

L’ophtalmologiste (ou ophtalmologue)

Un ophtalmologiste ici c’est un médecin spécialiste, il s’occupe les pathologies oculaires (comme des opérations des yeux ou des maladies nécessitant un suivi régulier) et des problèmes mineurs (une douleur, une conjonctivite ou une inflammation). Dans le cadre de son activité professionnelle, il traite du diagnostic, du traitement et de la prévention des maladies et des troubles médicaux et chirurgicaux de l’œil. L’ophtalmologiste est un médecin qui a effectué une spécialisation en ophtalmologie soit plus de 10 ans d’études.

L’optométriste

L’optométriste pratique l’examen de la vision, effectue le dépistage des maladies oculaires et rédige les prescriptions pour les lunettes. La loi lui permet de prescrire des médicaments pour des traitements simples qui ne nécessitent pas l’intervention d’un ophtalmologiste. Si tu as le moindre problème des yeux, ta première étape c’est de consulter un optométriste, il pourra doser l’urgence de ta situation et te référer au besoin à un ophtalmologiste. L’optométriste a le titre de docteur, il effectue 5 années d’études à l’université, il est parfois aussi opticien. Il consulte en cabinets, cliniques privées ou centres d’optique (boutiques).

L’opticien

L’opticien lit et comprend la prescription écrite par l’optométriste. Il vend, remplace et ajuste les lunettes ou les lentilles de contact. C’est lui qui t’aide à choisir des lunettes par rapport à tes besoins et la forme de ton visage en magasin. C’est un spécialiste des verres et des lentilles de contact. Il effectue 3 années d’études collégiales.

Les trois métiers sont gérés par un ordre professionnel, chacun le leur. 

Comment consulter un ophtalmologiste au Québec?

La première question à se poser c’est si tu as vraiment besoin de consulter un ophtalmologiste. Est-ce que ta condition ne peut pas être traitée ou prise en charge par un optométriste? L’ophtalmologiste ne pratique pas les examens de la vue, du moins pas ceux de base pour une ordonnance de lunettes.

Tu ne peux pas entrer dans un cabinet d’ophtalmologie et demander une consultation, l’accessibilité à un ophtalmologiste ne se fait que par la référence d’un optométriste. Un médecin généraliste ne peut pas te référer non plus. Il reste l’option d’aller aux urgences pour être pris en charge immédiatement ou bien se rendre dans une clinique privée (contre $$).

Si les soins d’un optométriste ne sont remboursés par la RAMQ, ceux prodigués par un ophtalmologue ne te coûtent rien. Les opérations de confort (le laser pour corriger la vue par exemple) ne sont jamais prises en charge. Si c’est quelque chose qui t’intéresse, tu peux aller dans une clinique privée pour consulter un ophtalmologue du système privé et programmer une intervention payante.

Je veux faire un examen de la vue et obtenir une prescription.

On conseille aux adultes de faire un examen de la vue tous les deux ans. Si c’est venu le temps pour toi de vérifier ta vision, c’est chez l’optométriste que tu dois te rendre. La bonne nouvelle c’est que les optométristes ce n’est pas ce qui manque au Québec. Tu ne devrais pas trop attendre pour avoir un RDV. J’en ai eu un sous moins de 24h chez l’Optique du Plateau. La moins bonne nouvelle, c’est que tu devras bien souvent payer la consultation de ta poche. RAMQ ou non, les examens de la vue ne sont pas pris en charge par l’assurance maladie donc pas la peine d’attendre sous un PVT (sauf pour les enfants de moins de 18 ans et les senior de plus de 65 ans). Plus de détails ici. Certaines assurances collectives offrent un examen tous les deux ans, ça vaut le coup de vérifier les garanties de ton contrat. Mais en réalité, cela coûte moins cher que j’aurais imaginé, jusqu’à 110$. Pour l’examen complet qui a duré environ 1h j’ai payé 86$ et je suis repartie avec une ordonnance pour de nouvelles lunettes et une référence pour consulter un ophtalmologiste.

Acheter une paire de lunettes au Québec.

Si tu as une prescription française datant de moins de deux ans, tu peux l’utiliser chez n’importe quel opticien québécois. Si en revanche, ton ordonnance est plus vieille, tu devras repasser par la case optométriste.

Les lunettes et les verres de contact ne sont jamais pris en charge par le régime de santé, que tu sois québécois ou immigré. Certaines assurances collectives proposent un remboursement, j’avais 500$ tous les deux ans avec un de mes employeurs. Il existe un programme qui offre un crédit de 250$ non imposable sur une paire de lunettes ou des verres de contact pour les enfants de moins de 18 ans ayant accès à la RAMQ. Plus de détails ici.

Il n’y a pas de taxes sur les lunettes, uniquement sur les solaires. Le petit tips du jour c’est de déclarer ton examen de la vue et ta paire de lunettes (ou de verres de contact) dans ton rapport d’impôts. Même si tu as fait une opération de confort des yeux au laser, tu le peux la déclarer dans tes frais médicaux. Garde tous tes reçus! 

optométrie ophtalmologie québec

➜ Pour d’autres articles sur l’expatriation : C’est ici!

Mon expérience avec New Look

L’essai virtuel et la consultation en ligne

New Look propose des essais virtuels. C’est comme si tu te déplaçais en magasin, tu peux acheter une nouvelle paire de lunettes sans quitter le confort de ta maison. Cette expérience n’est disponible que pour les propriétaire d’un iPhone X et plus ou d’un iPad Pro, et pour les prescriptions de simple vision.

  1. La première étape est prendre RDV sur le site web avec un des opticiens de la marque et soumettre sa prescription.
  2. Télécharger ensuite l’application New Look et procéder au scan 3D de ton visage. Un courriel avec les détails est envoyé à la suite de la confirmation de RDV. Grâce au scan 3D, le visage est scanné en 20 000 points, le logiciel voit ce qui te va le mieux comme monture. J’ai dû recommencer mon scan avant ma rencontre, il faut bien respecter les instructions.
  3. Échanger avec l’opticien et essayer virtuellement plusieurs modèles. Mélanie, opticienne New Look de Québec, m’a accordé une heure en fin de journée. Nous avons essayé une dizaine de modèles sur le scan de mon visage, elle m’a prodigué quelques conseils. J’étais impressionnée par le rendu de cette technologie, on arrive très facilement à se projeter. Il existe même une collection sur mesure pour des lunettes au confort et à précision parfaite à partir des données du scan et les spécificités uniques de ton visage.
  4. Il est possible de payer directement en ligne à la fin du RDV, de demander un devis et réfléchir, ou bien faire une sélection de plusieurs montures à essayer en boutique.

C’est une nouveauté qui s’adapte à la réalité de notre situation actuelle. Le service et l’expertise est la même voire plus intime que lors d’une visite en boutique. La livraison est gratuite à domicile et les garanties sont les mêmes, il est possible de faire des ajustements ou de récupérer la paire en magasin.

La visite traditionnelle en magasin

Il est toujours bien évidemment possible de se rendre physiquement en magasin pour essayer et acheter une nouvelle paire de lunettes. Il est impératif d’appeler auparavant ou de prendre RDV en ligne. Le scan 3D est disponible dans certaines succursales afin de commander les montures sur mesure.

Je suis allée dans la boutique de l’avenue du Mont-Royal, je suis restée à peu près 1h et j’ai essayé une vingtaine de montures. Aharon m’a bien accompagnée et il a été patient.

J’ai choisi une monture Tom Ford en acétate (plus durable) à 409$, le traitement hydro-satin (anti lumière bleue et anti-reflets) à 150$ et 85$ par verre (pour une correction très faible). Soit un total de 729$. C’est effectivement un achat conséquent lorsque rien n’est pris en charge, mais les montures commencent à 150$ en designer ce qui peut faire réduire la facture. Et il existe des facilités de paiement en plusieurs fois.

La paire de lunettes est arrivée un mois après ma visite et mon paiement en magasin. Aucun ajustement n’a été nécessaire elles m’allaient parfaitement bien. Cela fait deux semaines que je les porte presque quotidiennement. Je vois une différence de netteté avec mes anciens verres et j’apprécie l’anti-reflets lors de mes nombreuses réunions Zoom!


New Look est une entreprise québécoise qui fêtera ses 35 ans d’existence. Le design, l’innovation et la durabilité sont dans les valeurs de la compagnie. Les verres sont fabriqués ici à Montréal dans leur laboratoire, montés à la main sur les montures et vérifiés sept fois au fil de la fabrication. New Look est fièrement certifié ÉCORESPONSABLEMC, de niveau 2 (en route vers le niveau 3).

Cet article a été rédigé avec l’aide d’optométristes et professionnels du métier (merci à Jacinthe et au Dr Gagnon). C’est également le fruit d’une collaboration non-rémunérée avec New Look.

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply Yoann Gendreau 18 juin 2021 at 08:22

    Merci pour cet article !! Top !
    C’est exactement les infos que je cherchais 🙂

  • Reply Marine 18 juin 2021 at 08:36

    Merci beaucoup Yoann!

  • Reply Marlène Cheyrouze 12 novembre 2021 at 07:44

    Bonjour et merci pour ton article ! Je suis porteuse de lunettes et de lentilles depuis l’enfance et je viens m’installer au Québec en janvier 2022.

    « Si tu as une prescription française datant de moins de deux ans, tu peux l’utiliser chez n’importe quel opticien québécois » Est-ce que tu sais si c’est pareil pour les lentilles de contact ?

    Merci de ta réponse 🙂

    • Reply Marine 12 novembre 2021 at 10:44

      Salut Marlène,

      Il me semble que oui! Je suis plus certaine à 100% mais je crois que les professionnels qui m’ont aidé à écrire l’article me l’avaient dit. Tu pourras facilement vérifier ça en poussant la porte d’un magasin sur place.

    Leave a Reply