Local Vie quotidienne

Cozey, un divan canadien ultra-confortable

divan cozey sofa

Cela fait maintenant plus d’un mois que mon sofa Cozey fait partie de ma vie, et c’est clairement le meuble que j’utilise le plus! La raison principale? Il est vraiment confortable et se fond parfaitement dans l’environnement de mon bureau, lui donnant un côté cocooning que j’adore.

Cozey, le sofa-en-boîte livré gratuitement

Le divan Cozey arrive sur le bas de ta porte gratuitement en plusieurs boîtes. C’est un avantage de taille, pour ceux qui ont des étages à monter, des escaliers ou des couloirs étroits. Tu peux facilement déplacer les boîtes (la plus lourde pèse 45lbs, soit 20 kilos) unes à unes et installer n’importe où ton futur canapé. J’ai encore des sueurs froides de mon sofa Ikea bloqué dans l’escalier en colimaçon de mon premier appart Montréalais. Un gros stress en moins!

Tout est inscrit sur la boîte, tu identifies rapidement ce que tu dois ouvrir. La première (les bras) contient toutes les instructions pour l’assemblage. Ils ont pensé à un renfort en carton au niveau de l’ouverture pour protéger le tissu. Un coup de cutter trop fort est vite arrivé… J’ai trouvé ça intelligent, c’est pourtant tout simple mais ce n’est pas le cas partout!

Pas besoin d’outils (ni d’aide!)

Le seul outil dont tu as besoin c’est une paire de ciseaux (ou un cutter). Quand tu y penses c’est assez fou! C’est parfait pour ceux qui n’ont pas tout un attirail de bricoleur chez eux, pas besoin non plus d’aller sonner chez le voisin pour emprunter quoi que ce soit. Les pattes et les plus petits objets sont logés dans un carton caché à l’intérieur des sièges.

Les bras et les modules s’imbriquent les uns dans les autres, les vis s’insèrent dans des trous pré-faits et sont facile à serrer à la main. Et enfin l’assemblage est sécurisé et maintenu par un mécanisme de verrous. Bref, un jeu d’enfant!

Je ne veux pas t’impressionner mais j’ai réussi entièrement à monter le divan toute seule. Le tout en moins de 40 minutes, à l’aide du livret et en suivant les étapes pas à pas. J’ai pu facilement soulever la structure et basculer le canapé sans effort pour fixer les pattes. Alors si je l’ai fait, c’est à la portée de tous. Tu gagneras encore plus de temps, si tu le fais à deux. J’ai une patte qui est un peu plus bancale que le reste, si j’ai le courage je démontrai tout avec une amie pour essayer de le re-assembler ensuite. Mais pour le moment aucun problème!

Un produit designé à Montréal

La structure des divans Cozey est faite de bois de mélèze séché au four et le tissu est 100% polyester. Les coussins eux sont un mélange hybride de «polyfoam» et de ressorts ensachés pour un confort maximal. Les premières heures l’assise était un peu rigide, mais cette sensation a vite disparu. Je suis tellement bien dedans, je passe parfois ma journée entière à travailler dessus sans m’enfoncer ou avoir mal au dos.

Le canapé est entièrement pensé et conçu à Montréal, puis fabriqué en Chine. Il existe en 4 couleurs et un seul design intemporel et épuré qui trouvera facilement sa place, même dans les intérieurs les plus extravagants. Pour les sceptiques, tu peux tester le canapé pendant 30 jours et le retourner sans frais si tu n’es pas satisfait(e).

Un meuble modulable et évolutif

Un des grands avantages de Cozey c’est que le divan est modulable à souhait : fauteuil, deux trois ou quatre sièges et même plus! Tu choisis le meuble dont tu as envie et qui correspond exactement à tes besoins. Si tu souhaites ajouter ou retirer un siège au bout d’un certain temps c’est aussi possible. C’est un meuble évolutif et bien imaginé!

Pour 200$ de plus, tu as la possibilité d’ajouter un repose pied à ton sofa qui le transforme en canapé d’angle ou méridienne. C’est aussi un siège d’appoint supplémentaire, voire une table pour ordinateur dans mon cas. Pour le modèle gris clair deux sièges que j’ai reçu avec ottoman, le prix est de 920$.

Les étapes d’assemblage du divan Cozey

Vider les boîtes et aligner de gauche à droite au sol les bras et les sièges.

Emboîter les dossiers dans la base de chaque siège. Bien appuyer pour enfoncer au maximum la tige dans le module.

Attacher le bras gauche au siège gauche en enclenchant les connecteurs mâles et femelles. C’est l’étape qui m’a demandé le plus d’effort et qui m’a pris le plus de temps. Je dirais la partie la plus compliquée, bien plus simple à deux.

Fixer le siège et le bras de gauche avec le siège de droite, puis le bras de droite à la fin une fois que le tout est attaché ensemble. S’assurer que les bords sont alignés ou ajuster les modules entre eux.

Tourner le divan sur le dos, vérifier encore une fois que tous les modules sont alignés sinon utiliser son poids pour équilibrer les sièges. Visser les 6 pattes dans les trous prévus à cet effet. Elles doivent être droites et alignées à la couture. Finir par fermer les mécanismes de verrou.

Redresser le sofa, installer les coussins et relaxer sur son nouveau divan Cozey!

Je t’invite à consulter la FAQ de la marque, elle est super bien faite et répond à toutes les interrogations que tu pourrais avoir.

*Cet article est une création de contenu non rémunérée en échange du divan. Certains liens sont affiliés.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply