Expat

Refaire son CV français en CV canadien

cv canadien québécois pvt canada

On ne te le dira jamais assez : le CV français et canadien n’ont RIEN à voir !

Ce point a été plusieurs fois abordé dans tous les articles que j’ai lu, les témoignages et les conférences auxquels j’ai pu assisté, c’était donc essentiel pour moi d’appliquer à la lettre les différents conseils pour avoir la chance de m’intégrer au plus vite sur le marché du travail. C’était dur de me séparer de mon beau CV design et coloré, pour plus de sobriété.

Tout d’abord j’ai cherché les équivalences de mes emplois français dans l’index des appellations d’emplois canadiens (sur ce site du gouvernement dans la classification nationale des professions) je pense que ça peut vraiment aider les employeurs à comprendre mes compétences en France, et me situer dans sur le marché canadien. J’ai aussi cherché la correspondance de mes diplômes.
J’ai pris le temps de mettre à plat sous forme de phrases, toutes les réelles tâches que j’avais effectué dans mes différents postes. Mais j’ai aussi trouvé le courage de contacter des anciens managers ou responsables pour obtenir des lettres de recommandation, et ainsi leur demander d’être référent à mon égard. Contrairement à la France, au Canada il est commun d’appeler les anciens employeurs.
J’ai lu des informations contradictoires, comme par exemple employer ou non le « je » , lister par des verbes d’action ses tâches professionnelles, indiquer ou non ses centres d’intérêt, ne pas dépasser 2 pages… J’ai décidé de trancher en prenant les conseils que j’ai reçu en face à face lors de salons professionnels, webconférences et conseils de mes anciens collègues québécois. Vous êtes bien-sûr libre de suivre votre propre directive.

Quelques conseils

  • Oublie le CV sur une page ! Je crois que c’était le plus dur en France : faire entrer mes expériences, leurs descriptions et mes formations sur une page. Il est conseillé au Canada de prendre ses aises mais ne pas dépasser un maximum de 3 pages.
  • Il faut faire et imprimer son CV sur une feuille de format lettre (21,6 × 27,9 cm) et pas de A4 (21 × 29,7 cm) comme en Europe.
  • Pas d’informations personnelles ! Donc pas de photos, pas d’adresse, de situation matrimoniale, d’âge, etc… Ces informations sont considérées comme discriminatoires par les recruteurs canadiens.
  • Crée une entête en haut du CV avec les informations importantes : Nom, contact, secteur professionnel, objectif de carrière, numéro de page (si c’est un CV en plusieurs pages). Cette entête doit se retrouver en haut de chacune des pages du CV.
  • L’expérience prime sur les études au Canada. N’hésite pas à mettre en avant tes aptitudes par des puces comme « Anglais courant » , « Excellence du service client » , « Maîtrise de SAP » , « 5 ans d’expérience dans le marketing » ou tout ce que tu considères comme essentiel dans ton profil.
  • Ce qui m’emmène au point expérience professionnelle. On peut se permettre de développer nos fonctions, cela m’a demandé de la recherche car j’avais trop l’habitude d’énumérer le plus succinctement mes emplois. J’ai choisi de faire plusieurs phrases en utilisant le « je » comme  « j’étais en charge de l’encaissement, j’accueillais la clientèle, etc… »
  • Je ne sais pas si c’est à faire mais à la fin de mes descriptions professionnelles, j’ai indiqué le code CNP se rapprochant le plus de mon poste. Je montre que je me suis impliquée dans le marché canadien et que j’ai fait mes recherches pour m’adapter.
  • Vient ensuite les études, il ne faut pas omettre d’écrire le nom des diplômes en équivalence québécoise préalablement cherché ici. Et oui un BTS n’existe pas, tout comme un CAP ou même un BAC… Le recruteur ne connaitra surement pas ton école ou ton université, en revanche il saura identifier ton niveau académique.
  • Mets en avant ton expérience personnelle qui peut traduire une compétence. Je m’explique, en France on s’attarde pas trop au fait que tu sois bénévole à la SPA depuis 4 ans ou que tu fasses parti(e) d’une association. Au Canada, TOUT ce qui attrait à l’humain a son importance. C’est un atout pour la réussite au poste convoité.
  • Prépare toujours le même CV en anglais, si tu postules dans une entreprise anglophone, ou si l’annonce est en anglais, n’envoie pas ton CV en français.
  • Crée toi un dossier avec plusieurs lettres de recommandation que tu as récolté dans tes anciennes entreprises (sous format informatique c’est mieux) tu pourras les envoyer si le recruteur te le demande et choisir la lettre en rapport avec l’annonce à laquelle tu postules.
  • Ne fais pas l’impasse sur la lettre de motivation ! Elle est obligatoire et très importante au Canada. Tu dois l’adapter en identifiant les mots-clefs de l’annonce pour les faire apparaître dans ta lettre.
  • Enregistre informatiquement ton CV sous le nom « prénom nom.doc » au lieu de « cv.doc » si un employeur le télécharge sur son ordinateur, il te retrouvera beaucoup plus facilement !

 


Prénom Nom
Ville (province) code postal
555-555-5555
votre.nom@courriel.ca
titre : objectif de carrière


 Compétences

· Indique d’autres compétences à valeur ajoutée comme une autre langue, maîtrise de logiciel, reconnaissance particulière, …

· Assure toi d’indiquer une compétence transférable qui conviendrait à n’importe quel emploi, comme « leadership » ou « travail d’équipe »

· Songe à indiquer une compétence propre à l’emploi postulé

Expériences

Titre du poste année – année
Nom de l’entreprise, ville, province ou territoire
Descriptions des tâches (+ code CNP)

Titre du poste année – année
Nom de l’entreprise, ville, province ou territoire
Descriptions des tâches  (+ code CNP)

Titre du poste année – année
Nom de l’entreprise, ville, province ou territoire
Descriptions des tâches  (+ code CNP)

Études et formations

Collège ou université – Spécialisation année – année
Ville, province/territoire
(Équivalence  : Baccalauréat 4 ans spécialisé en…)

École secondaire année – année
Ville, province/territoire
(Équivalence : Diplôme d’études collégiales – 2 ans d’études – formation préuniversitaire)

Bénévolat ou Réalisations

· Organisme bénévole année – année
· Exploits sportifs
· Autres certificats ou récompenses
· Distinctions scolaires

Références sur demande

 

J’ai trouvé le CV sur le site du gouvernement canadien mais tu peux également trouver cet exemple sur le site du consulat français de Montréal. 

 


 

Regarde aussi cette vidéo très complète !

cv canadien

You Might Also Like

24 Comments

  • Reply Brenda 25 janvier 2017 at 12:55

    Bonjour Marine.

    Merci pour le récapitulatif sur CV.

    Moi mon projet c’est de partir à Vancouver.

    En tout cas, tu expliques bien dans ton blog bon courage.

    Brenda.

    • Reply Marine - OffToMontréal 23 février 2017 at 11:09

      Merci Brenda pour ton message. Bon courage à toi également !

    • Reply Makengo 4 octobre 2018 at 18:32

      Bonjour Brenda je peux avoir un modèle de cv canadien chez toi?

  • Reply Marion Conan 18 mars 2017 at 13:24

    Bonjour Marine

  • Reply Charlotte Wilhelmina Waldorf 15 mai 2017 at 14:17

    Bonjour,
    j’ai une petite question pour ce qui est de la recherche d’emploi, sur le CV est-il préférable d’écrire une adresse montréalaise ( un air bnb que j’ai réservé pour 1 petit mois) ou mettre mon adresse française? Bonne continuation pour ce blog très enrichissant <3
    Charlotte

    • Reply Marine - OffToMontréal 15 mai 2017 at 20:46

      Hello Charlotte,

      Merci pour tes encouragements. Je te déconseille de mettre une adresse française car cela va peut être faire que l’employeur ne va même pas lire plus loin ton CV. Mais même sur place je n’ai pas mis mon adresse Montréalaise, juste la ville Montréal et le code postal de mon quartier.

      • Reply Charlotte Wilhelmina Waldorf 16 mai 2017 at 12:55

        Merciii Marine pour ces précieux conseils <3 j'adore ton blog trop hâte de dévorer ton nouvel article 😉

  • Reply ELSA SELVA 8 octobre 2017 at 16:02

    Bonjour Marine,

    Je suis justement sur l’élaboration de mon futur CV Canadien en ce moment même, et suis tombée sur cet article après avoir lu tout un tas de conseils issus d’un bouquin sur l’expatriation. Et tout concorde ! Donc à tous les futurs visiteurs, c’est 100% vrai et utile!!
    Tes conseils sont vraiment clairs, merci de partager ton expérience avec nous. A tout hasard, aurais-tu des informations concernant ceux qui recherchent un emploi depuis la France, là-bas directement ? (tu parles de ne pas spécifier l’adresse française, mais je ne vis pas au Québec actuellement, n’ayant pas le droit d’y chercher du travail sans visa correspondant)

    Merci !
    Elsa

    • Reply Marine 8 octobre 2017 at 20:33

      Salut Elsa,

      Merci pour ton message ça fait plaisir. Je travaille dur pour essayer de fournir des articles de qualité.

      Pour avoir tenté de chercher depuis la France et n’avoir eu AUCUN retour, je me dis que c’est vraiment pas la meilleure manière. Je comprends cependant ta situation si tu n’as pas de visa et que tu cherches sûrement un emploi pour le décrocher. À cette époque j’envoyais mon CV avec mon adresse française mais le titre de mon CV c’était « Française avec un permis de travail ouvert chercher un emploi à Montréal ». Comme je te disais, aucun retour…

      Du coup, je n’ai pas de meilleur conseil, tout s’est déloqué sur place avec des coordonnées canadiennes. Peut-être voir en passant par des organismes de placement ou bien l’OFQJ. Ou essaie sans adresse du tout voir si on te répond.

      Bon courage en tout cas.
      Marine

  • Reply Suzon 17 décembre 2017 at 01:05

    Bonjour,

    Je suis étudiante et je recherche un stage au Canada pour l’été prochain. J’ai bien compris ce que devait contenir le CV, mais je me pose pas mal de question concernant le graphisme : doit-on réaliser un document très formel, ou bien peut-on y ajouter des couleurs et des formes, en bref quelque chose de plus moderne et design ? (Sans en faire trop non plus bien sur.)

    Merci beaucoup !
    Suzon.

    • Reply Marine 21 décembre 2017 at 02:59

      Salut Suzon,

      En étant graphiste je comprends que tu veuilles montrer un peu l’étendue de tes talents et que c’est frustrant de se limiter à l’académique. Je te conseillerais de faire un CV sobre et de commencer à envoyer tes candidatures avec, puis si tu n’as pas de retour d’opter pour qqch plus à ton image. Mais essaie quand même en suivant les règles avant.

  • Reply Suzon 27 décembre 2017 at 09:12

    Merci beaucoup ! Je vais essayer comme ça ;-).

    • Reply Marine 1 janvier 2018 at 19:11

      Tiens moi au courant ! Bonne chance.

  • Reply Fred 8 février 2018 at 23:43

    Bonjour
    Voici un lien url pour faire son CV en ligne:

    http://www.cv.proonweb.net

    site gratuit et sans inscription

  • Reply Fatine 3 mars 2018 at 18:03

    Quel super article!

    Je m’envole bientôt pour le Canada et parmi tous les sites que j’ai visité, je trouve que ton blog fait partie des plus pertinents et des plus clairs (spécialement pour l’aspect pro), alors MERCI !

    C’est inspirant de découvrir ton expérience, je suis très impatiente de vivre la mienne…

    A bientôt !

    • Reply Marine 6 mars 2018 at 02:23

      Salut Fatine!

      Merci beaucoup de ton commentaire et ta lecture. J’apprécie grandement tes compliments ça me touche! Je te souhaite une belle installation.

  • Reply Dee 3 mars 2018 at 20:05

    Bonjour Marine,

    Merci pour cette article. je voudrai juste avoir plus d’information sur le titre: objectif de carrier. je ne comprend pas exactement ce qu’il faut metre. devra t-on le changer selon le poste auquel on postule?
    Merci

    • Reply Marine 6 mars 2018 at 02:24

      Hello Dee!

      Merci pour ton message. J’ai utilisé cet élément pour parler effectivement en rapport au poste où j’aimerais me situer dans 5 ans si j’avais la chance d’avoir l’emploi. Effectivement je l’ai changé à chaque candidature. Bonne chance!

  • Reply Liloo28 1 avril 2018 at 13:20

    Et un an plus, moi aussi âgée de 27 ans, je tente la même aventure :))
    Merci infiniment d’avoir créé cette belle plateforme d’entraide et de conseils.
    Grâce à toi, je me lance plus confiante dans la rédaction de mon CV.

    • Reply Marine 2 avril 2018 at 20:32

      Salut Liloo et bienvenue sur mon blog. Merci de ton message. Je suis ravie que les articles puissent t’aider à anticiper cette nouvelle et belle aventure dans laquelle tu te lances.

  • Reply Laura 24 juillet 2018 at 14:40

    Coucou Marine !
    Merci pour tes précieux conseils, mon compagnon et moi arrivons à Montréal mi septembre donc je me régale à lire tous tes articles ! Ils sont géniaux !!
    J’avais une petite question concernant le CV canadien, as-tu renseigné tous les petits boulots que tu as eu avant de bosser dans ton domaine d’étude?
    On est dans le médical donc ces jobs pour moi n’ont rien à voir avec ma recherche d’emploi, j’hésite du coup à les mettre dans mon CV canadien.
    Merci 😉

    • Reply Marine 25 juillet 2018 at 04:30

      Salut Laura,

      Merci pour ton message. Bon courage dans votre départ à tous les deux.
      J’avais effectivement listé tous mes petits boulots et mon CV faisait 3 pages (pas pour postuler au PVT mais pour trouver un emploi) je me suis collée à l’exemple que je conseille, meme pour un emploi dans mon domaine. Ici ils accordent de l’importance aux chemins parcourus et expériences vécue. Tu peux avoir fait qqch sans rapport et que ça t’ait apporté des qualités ou des compétences pour ton travail actuel. Ça peut aussi aider à cerner ta personnalité.

  • Reply Emilie 14 septembre 2018 at 08:34

    Bonjour Marine,
    Merci beaucoup pour ces explications que je trouve très claires !

    • Reply Marine 3 octobre 2018 at 04:54

      Salut Émilie, merci beaucoup ça fait plaisir !

    Leave a Reply