Découvrir

Prendre l’air aux Îles de Boucherville 🌿

Quand tu as soif d’espace et de nature pour déconnecter de Montréal mais que tu n’as pas de voiture. Quand tu as déjà fait le tour du Mont-Royal mais que tu aimerais autre-chose. Je te propose de te prendre l’air aux Îles de Boucherville, à quelques kilomètres de Longueuil.

On y va comment aux îles de Boucherville ?

On prend la ligne jaune du métro jusqu’au terminus Longueuil. Puis la navette gratuite « Bus des îles » pendant la période estivale jusqu’au 4 Septembre. C’est le deuxième arrêt et ça prend moins de 10 minutes. Il y a un bus toutes les heures de 9h45 à 17h45.
Si tu as ton propre vélo ou que l’été est fini, tu peux te rendre en navette fluviale Navark depuis l’intersection de la rue Notre-Dame et de l’avenue Mercier. Le trajet aller-retour te coutera 8,50$ (gratuit pour les moins de 5 ans)

Plage sur l’île Grosbois

Qu’est ce que c’est les îles de Boucherville ?

Plan cartographié des Iles de Boucherville

Composées de 5 îles de 15,8km2 en tout au coeur du fleuve St Laurent, les îles de Boucherville appartiennent au réseau Sépaq. À la fois zone marécageuse et boisée, ce parc national abrite une faune et une flore diversifiée autant aquatique que terrestre. Plus de 450 espèces végétales, 45 espèces de poissons, 6 espèces de reptiles, 20 espèces de mammifères et 240 oiseaux différents. Pour ceux qui connaissent les Everglades en Floride, le paysage est très semblable, l’humidité et les alligators en moins !

Pont entre l’île De la Commune et l’île Grosbois

On y fait quoi aux îles de Boucherville ?

On s’y rend le matin dès la première navette pour profiter toute la matinée et découvrir les îles à vélo. Avec plus de 21km de pistes cyclables, tu pourras rouler d’îles en îles et observer les paysages se succéder les uns après les autres. Si tu n’as pas de vélo, tu peux en louer un pour 14$ l’heure et 28$ les 4h (20$ l’heure et 40$ les 4h pour un tandem). Si tu préfères marcher, le parc national est balisé par 30km de chemins et sentiers. Je te souhaite comme nous de croiser raton-laveurs, renards, maman biche et ses petits faons (j’ai pas sorti l’iPhone assez vite pour les photos…).

Tu as bien mérité une pause déjeuner après tous ces efforts, le pique-nique est de rigueur sur les îles de Boucherville. Une centaine de tables y sont cachées un peu partout, cherche bien et tu pourras luncher au bord de l’eau ou au milieu des arbres. Si tu es plus barbecue, tu peux également profiter d’aires aménagées aux centres de services (île St-Marguerite et île Grosbois). Des espaces de jeux pour les enfants et des sanitaires s’y trouvent à proximité.

Et pour digérer rien de mieux qu’un tour de kayak, de canoë ou de paddle. Un parcours nautique de 8km et d’une durée de 3h a été mis en place pour observer au plus près les richesses des îles de Boucherville. La location coûte entre 16$ et 23$ l’heure et entre 29,50$ et 46$ les 4h. Retrouve tous les tarifs sur ce lien. J’étais venue exprès pour mais malheureusement les courants étaient trop forts sur le St Laurent et la location annulée.

En plus tout ce que j’ai énoncé plus haut, le site permet le camping (en tente, en camping-car ou en bungalow), la pêche, le golf ou l’observation des oiseaux sur l’île aux Raisins. De nombreuses activités sont proposées comme un safari au crépuscule pour découvrir les animaux du parc ou des tours de kayak au coucher du soleil. Il faudra anticiper et venir en voiture pour y participer, les dernières navettes étant entre 18h et 19h. En hiver, les îles de Boucherville sont également accessibles et proposent entre autres randonnées en raquettes et ski de fond.

Location de kayak au centre des services

Infos Pratiques

  • Le parc est ouvert à l’année, de 8 h au coucher du soleil. Toutefois, pour la période hivernale, du 1er novembre 2017 au 31 mars 2018, l’heure de fermeture est fixée à 16 h 30.
  • Comme c’est un parc national, l’entrée est payante (8,50$par personne). Bien que les parcs nationaux soient gratuits cette année pour les 150 ans du Canada, les îles de Boucherville dépendent du réseau québécois Sépaq. Les cartes à l’année sont disponibles.
  • N’oublie pas de t’arrêter au site archéologique Boucher-de-Grosbois ! Tu pourras apprendre comment vivaient les premiers amérindiens présents sur ces terres il y a plus de 2000 ans.
  • Prends le bac à câble (navette) à pied ou à vélo pour rejoindre les îles St-Marguerite et De La Commune. Et visiblement seule la police peut la traverser en voiture !
  • Ne manque pas la vue panoramique en hauteur depuis la tour d’observation de l’île De la Commune.
  • Si tu repars vers Montréal depuis le métro de Longueuil, la station n’est pas zonée dans ta carte Opus mensuelle ou hebdomadaire. Tu devras t’acquitter d’un ticket à 3.25$ pour rejoindre Berri-Uqam.

Voici quelques photos du site :

Es-tu déjà allé(e) aux îles de Boucherville ? Quelle est ton activité favorite sur place ?
Prévois-tu d’y faire un tour ?

îles de boucherville sans voiture

You Might Also Like

11 Comments

  • Reply Refuse to hibernate 8 août 2017 at 16:09

    Ça t’a fait les cuisses ! ahah
    En tout cas c’est une très belle adresse facile d’accès depuis Montréal. 🙂

    • Reply Marine 8 août 2017 at 16:49

      Ah oui je te cache pas que j’avais des petites courbatures dimanche soir et que j’ai bien dormi !
      J’y retournerais un samedi ou un dimanche d’hiver pour tester les activités. C’est rapide et facile comme tu dis !

  • Reply Mathilde 8 août 2017 at 16:26

    Très chouette et super complet cet article voyage!
    Si je peux te recommander une destination pas très loin et pas très cher pour admirer les couleurs de l’automne : St-Donat.
    Ils ont des remontées mécaniques qui permettent d’aller jusqu’à La Réserve. Il y a une belle vue et la ville et mignonne 🙂

    • Reply Marine 8 août 2017 at 16:50

      Merci Mathilde !

      Je note bien précieusement ton adresse. Rien que les images Google que je viens de voir en tapant le nom m’ont convaincu.

  • Reply WeWaWeWo 9 août 2017 at 02:40

    Oh ça fait envie! Moi qui me trouvais un peu coincée sans voiture ici pour des escapades nature, et bien non! Je vais tester 🙂

    • Reply Marine 12 septembre 2017 at 02:57

      Hello ! J’ai échappé ton commentaire, excuse moi !

      Il y a beaucoup d’options pour ceux qui n’ont pas de voiture à Montréal. Plusieurs navettes vers différents coins étaient dispo cet été je n’ai pas pu les tester. Mais y’a de quoi !

  • Reply Dania 9 août 2017 at 23:59

    Génial ton article, Marine! Et dire que je ne savais pas que ce joyau se trouvait à proximité. Merci du partage!

    Dania

    • Reply Marine 14 août 2017 at 19:24

      Salut Dania,

      Merci beaucoup de ton message. Ravie d’avoir pu te faire découvrir cet endroit juste à côté 🙂

  • Reply Deuxfritesaucanada 3 septembre 2017 at 17:45

    Merci pour l’info! 😀 En plus nous n’avons pas de voiture et nous aimerions en voir plus encore 😛
    Nous irons peut-être demain si le temps est avec nous ^^ Et la navette gratuite est disponible jusque demain, donc il faut en profiter! hiihii

    • Reply Marine 4 septembre 2017 at 02:14

      Et oui il faut en profiter vite. Toujours moyen de prendre la navette fluviale moyennant quelques dollars 😉

      Il y a pleins de choses à faire sans voiture. J’essaie d’en trouver d’autres et surtout pour cet automne et cet hiver.

  • Reply Marion 18 septembre 2017 at 00:51

    Merci pour cette très bonne idée, on va tester ça le week-end prochain si le temps continue au beau comme ça !

  • Leave a Reply