Activité Local Québec

Couper son sapin de Noël 🎄

It’s beginning to look a lot like Christmas, everywhere you go

On est ENFIN en Décembre. Qui dit Décembre dit : plus besoin d’écouter mes playlists de Noël en cachette et enfin le temps de ressortir les décorations! Ça me donne 24 jours me plonger dans la période de l’année que j’aime le plus : NOËL.

En arrivant au Québec, ma foodie friend Julie m’a parlé d’aller couper soi-même son sapin dans une ferme ou une pépinière. D’ailleurs pour rester dans l’authentique on parle de « cueillette d’arbre de Noël ». J’avais des étoiles dans les yeux ! Tu veux dire genre prendre ma chemise de bucheronne, mes bottes, tenir une hache comme si je savais ce que je faisais et COUPER mon sapin de Noël ? Il faut dire qu’ici on a le choix autant en terme de services, de prix que d’activités proposées.

Petits conseils de conservation : Coupe ton sapin moins de 4h avant de le remettre dans l’eau, sinon la sève se forme au pied coupé et le sapin ne pourra plus s’abreuver. Oui oui, tu as bien lu ! Un sapin c’est comme une fleur, un bouquet, il faut mettre sa base dans l’eau et l’arroser quotidiennement. Comme ça, il sent bon et garde ses épines sans en mettre partout chez toi. On ne l’expose pas non plus directement en pleine lumière ou près du chauffage, pour qu’il reste le roi des forêts jusqu’aux fêtes (et après).

➜ Pour la liste des festivités de Noël à Montréal: Lis cet article!
➜ Pour tout savoir sur l’atelier couronne de Noël chez Maison Pépin: Lis cet article!


2019

 

Oh! Oh! Oh! 🎅🏼Tu sais quel moment de l’année nous sommes? Et oui après 3 ans d’une belle tradition, vous êtes des milliers à attendre avec impatience de découvrir dans quelle pépinière je vais couper mon sapin de Noël.  

Après les Cantons de l’Est, c’est en Montérégie que je suis revenue cette année pour tester la Plantation JLS. Une exploitation familiale dans laquelle 3 générations se sont succédées. J’ai RDV avec Nadine la femme d’un des petits-fils dans l’atelier du Père Noël! Un endroit chaleureux où tu pourras te réchauffer, déguster un chocolat chaud ou un jus de pomme et voir le Père Noël. C’est aussi là où tu passes à la caisse pour régler ton sapin. Pas de neige mais il fait froid, très froid. On a un peu de mal à quitter la cabane mais il n’y a pas loin à marcher, les allées de sapin sont juste à côté du stationnement. 

Déçue par la qualité de mon sapin Baumier l’an passé (il a pourri et s’est asséché en quelques jours) j’ai pris du temps à choisir celui avec lequel j’allais repartir. Je voulais absolument un Fraser et j’ai bien pris le temps d’observer les épines et le branchage pour voir si mon arbre était en bonne santé. Tous les sapins sont beaux, on voit bien que la récolte est de qualité, il m’a fallu encore une fois du temps pour choisir l’élu. Comme tous les ans, c’est au coup de coeur après de longues minutes à tourner en rond, passer et repasser devant quelques modèles que je me suis décidée. 

La scie en main, accroupie à la base du tronc et hop le tour est joué en moins de 3 minutes, toujours aussi rapide à couper! Et toujours son petit effet de fierté et de satisfaction qui en découle. On confie notre précieux aux hommes de la famille qui l’emballent et le mettent de côté, et on retourne se mettre au chaud. 

On a l’occasion de discuter pendant presque une heure avec l’aînée de la famille Lapointe, la femme de Lucien, qui a fondé l’entreprise. Elle nous raconte toute l’histoire de leur famille, pourquoi ils se sont lancés dans les sapins de Noël et tout le travail que ça leur demande au quotidien. Ce sont des personnes simples et attachantes, des passionnés qui ne comptent pas leurs heures malgré leurs âges respectifs et qui ont su se réinventer pendant les moments plus durs. Je suis très touchée par son récit et je vous invite sincèrement à couper votre sapin chez eux pour les encourager, ils le méritent!

Le coût est de 20$ à 90$ taxes incluses par sapin de 3 à 10 pieds, l’emballage et l’admission sont gratuits! La cueillette de sapin se déroule tous les week-ends de décembre de 9h à 16h.


2018

Couper son sapin

J’ai tellement aimé l’activité de l’an passé que j’avais hâte de retenter l’expérience. La barre est haute puisque j’ai gardé mon sapin presque 6 mois jusqu’en Mai ! (Ne me juge pas..) C’est à La Ferme Quinn sur l’Île-Perrot à 35 min de Montréal que j’ai jeté mon dévolu cette année. Je connais le lieu pour la période des pommes, mais enneigé et sous un superbe soleil ça rend le tout féerique. La ferme est ouverte de mi Février (temps des sucres) à fin Décembre. Pour les enfants tout est prévu : une grange avec plusieurs animaux, une grande aire de jeux et le fameux tour de tracteur.

Ici pas le choix d’attendre le tracteur pour se rendre à la plantation de sapin qui n’est pas tout près de l’entrée. Mais pas de panique, il passe tous les 30 minutes, ce qui laisse le temps d’aller dire bonjour aux animaux. Une fois arrivé dans l’espace de coupe, on a le droit à une petite explication sur les 5 arbres disponibles à la cueillette : Sapins Baumier ou Fraser, épinettes bleues, pins blanc ou les pins sylvestres. Je choisis un sapin Baumier parce-que ça sent BON! Mais on met beaucoup plus de temps à choisir, je presque fais toutes les allées sans être convaincue. Plusieurs arbres semblent pourrir déjà, je pense que la récolte n’est pas la meilleure due à la sécheresse de l’été. Les amateurs de hauteur seront ravis, il y a de nombreux sapins immenses! Je me décide finalement et on le coupe avec notre petite scie. Toujours aussi étonnant la facilité avec laquelle, on taille le tronc, moins agréable toute la sève sur nos mains et nos habits.

Des employés de la ferme sont là pour t’aider si besoin, ils mettent une étiquette à ton nom sur le sapin et s’occupent de le ramener à l’accueil de la ferme pendant que tu peux rester flâner dans la plantation, ou comme nous faire pleins de photos. On a profité du comptoir-lunch ouvert tous les week-end pour manger un repas de Noël entièrement fait sur place à la ferme : Soupe, part de tourtière, purée de courges, fèves, pain et part de tarte. Si tu ne souhaites pas manger, prends le temps de t’arrêter à la boutique car une boisson chaude est offerte à tous. La boutique vaut le coup d’oeil, elle est immense avec un large choix de produits en tout genre issus des récoltes et transformés à la ferme.

Couper son sapin

Le coût est de 45$ à 65$ hors taxes par sapin de 8 pieds et moins, plus 5$ d’emballage du sapin et 5$ d’admission. La cueillette de sapin se déroule du 17 novembre au 24 décembre de 10h à 15h.


2017

Mon choix s’est porté sur le Verger Champêtre à moins d’une heure de Montréal dans les Cantons-De-L’Est pour l’expérience totale qu’ils offrent autour de cette tradition familiale. La ferme est ouverte toute l’année, plus de 10 hectares de domaine sur lesquels Mario et Thérèse cultivent des denrées et élèvent des animaux. Pour les (grands) enfants, il y a possibilité de faire une balade avec un alpaga ou un poney. En plus, tu peux nourrir les animaux : ânes, chèvres, moutons, daims, truites, etc. Il y en a pour tous les goûts!

Mais passons aux choses sérieuses, j’suis venue pour couper du tronc ! Tu peux au choix monter dans le tracteur pour t’amener à la sapinière ou déambuler sur les sentiers de la propriété. Le Verger Champêtre offre deux variétés de sapin : le Baumier ou Fraser. Honnêtement, je peux pas te dire lequel j’ai pris car j’y suis allée au coup de coeur et qu’on a pas demandé l’aide du personnel sur place. En revanche, on voyait bien une nette différence de couleur entre les deux. Le plus dur a été de choisir le sapin. Je passais d’allées en allées pour voir si il n’y avait pas un plus beau choix que celui que j’avais vu juste avant.

Puis il est apparu, THE ONE, à la taille et à la densité parfaite. Touffu et à l’odeur enivrante. Ni une ni deux, Anaïs s’arme de la scie qu’on nous a prêté pour débuter la découpe. Après quelques va-et-vient pour se rôder, le geste est précis et affirmé. L’honneur du coup final me revient et le beau sapin tombe de tout son poids sur le coté. Bon, j’ai un peu l’impression d’avoir écrit un passage de 50 shades of Grey. C’est drôle. On le porte fièrement, telle la flamme Olympique pour l’emballer dans une des granges.

N’hésite pas à boire un jus de pomme chaud épicé au coin du feu, une fois le sapin calé dans le coffre de ta voiture. Et passe à la boutique de l’exploitation. Tu trouveras un nombre impressionnant de cadeaux gourmands faits sur place avec les produits venant du domaine. Des tartes sucrées, salées, de la viande, des terrines, des confitures, des condiments et bien plus encore !

Le coût est de 60$ tout inclus par sapin :

    • balade, scie ou tronçonneuse à disposition
    • emballage du sapin
    • accès au sentier à la ferme et aux animaux, au centre d’interprétation et aux aires de jeux
    • jus de pomme épicé et dégustations en boutique.

Tu as le choix de la taille de ton sapin, n’importe lequel (de 90cm à 3m) et c’est le même prix que tu viennes seul(e) ou avec toute ta famille. La cueillette de sapin se déroule de la mi-novembre au 25 décembre de 10h à 15h30.

Couper son sapin

 

Bon après tu peux toujours aller chez Ikea, c’est toi qui voit !

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply Julie Birdofpassage America 15 décembre 2017 at 17:54

    Il est beauuuuu ton sapin d’amour

    • Reply Marine 21 décembre 2017 at 02:56

      Ouiii il est trop cute, il sent bon, il perd pas ses épines !

  • Reply L'atelier Couronne de Noël chez Maison Pépin | Off to Montréal 22 novembre 2019 at 02:14

    […] installer des décorations dans l’appartement,… Puis finalement à part couper mon sapin, je ne fais rien de tout […]

  • Reply Célébrer les fêtes de Noël à Montréal 🎅🏻 | Off to Montréal 21 mars 2020 at 21:04

    […] ➜ Pour découvrir l’atelier couronne de Noël chez Maison Pépin: Lis cet article!➜ Pour tout savoir sur la découpe de sapin de Noël: Lis cet article! […]

  • Leave a Reply