Expat

Partir seule en PVT

partir seule en pvt

Quand j’ai pris la décision de partir seule en PVT  il y’a un an : c’était une évidence (bon faut dire que je suis célibataire donc la question ne se posait pas trop). Mon amie Johanna a aussi eu son visa mais nos objectifs sont totalement différents malgré que nous nous croiserons sans aucun doute durant ces 24 mois. Puis j’ai parcouru des blogs, les groupes, les forums et j’ai réalisé qu’énormément de Pvtistes partent en couple ! Je crois qu’il y a plus de questions sur les conjoints de fait que sur le PVT lui même ! Et tous les jolis blogs que je suis sont le fruit de couples partis ensemble à l’aventure. C’est là que j’ai commencé à me poser la question :

 Suis-je folle de partir seule ?

Plus le moment arrive (3 mois pour rappel) plus je remets en doute la faisabilité du projet. Je repasse en détails mes anciennes expatriations au Canada et en Floride, et je me rends compte qu’à chaque fois je suis partie en groupe ou avec un appartement et un job qui m’attendaient. Toutes les choses qui faisaient l’excitation de mon départ semblent totalement infranchissables. Et si je trouve pas de boulot ? Ou d’appartement ? Les amis, si je m’en fais pas ? Je vous passe le détail de mes angoisses haha !

A d’autres moments, je me sens comme totalement invincible quand j’entends mon entourage qui se félicite de cette nouvelle vie. « T’es super courageuse de partir seule ! » « T’as toujours été solitaire de toute façon ça m’étonne pas de toi. » Ah tiens d’ailleurs, être solitaire et être seule c’est pas du tout la même chose. J’avoue je suis une solitaire mais j’apprécie pas forcément d’être seule… Oui parfois on pourrait croire que je suis bipolaire. Mais je sais très bien au fond de moi j’en suis capable et que je suis motivée. Cette année est l’occasion de vivre pour MOI et de prendre les bonnes décisions (personnelles et professionnelles). Je vais fêter ce renouveauuuuuu * Frozen quote *

Oui je partirais seule ! 

Je ne suis pas influençable et je garde toujours la ligne de mes projets. Sur mon ancien blog, beaucoup m’écrivaient pour me dire qu’ils hésitaient à partir qu’ils avaient parlé avec leurs proches ou lu des articles et qu’ils n’étaient plus très sûrs de leur choix. Je n’ai jamais pensé une seule fois à ne plus partir, mais oui j’ai réalisé que l’aventure serait sans doute plus compliquée que ceux qui partent à plusieurs ou en couple. Les coups de blues peut-être plus fréquents. Assumer un loyer seule (pas de colocation pour ma part…) qui prendra une grande partie du salaire, sortir peut être moins mais profiter tout autant, tout faire pour !
J’écris cet article et je me sens déjà beaucoup mieux. Et puis j’en suis sûre : je n’suis pas un cas unique. Montrez vous les Pvtistes qui partent solo au Canada ! Qui recommencent à zéro !

Et toi, tu appréhendes le départ ? Tu pars seul(e) ou accompagné(e) ?

partir seule pvt

You Might Also Like

33 Comments

  • Reply Amandine 31 janvier 2017 at 19:16

    Salut Marine 🙂

    Tout comme toi je pars seule, mais je vais à Québec 🙂 J’appréhende, mais en même temps j’ai hâte 😀 Tu pars quand exactement ?

    • Reply Marine 31 janvier 2017 at 22:08

      Salut Amandine,

      Je pense que je t’ai répondu sur la page (c’est toi ?;) )
      Je pars le 28 Avril pour 4 jours en Islande avant d’arriver le 3 Mai à Toronto. Mais je m’installe à Montréal.

    • Reply Amandine 1 février 2017 at 11:57

      Salut Marine 🙂

      Oui c’est bien moi 😉 Cool pour l’Islande ! Ça a l’air vraiment magnifique comme pays.

      • Reply Marine 1 février 2017 at 17:20

        Ouiiii ! Un autre rêve depuis des années. C’est symbolique de commencer cette nouvelle vie par l’Islande j’ai hâte !

  • Reply Christelle 31 janvier 2017 at 20:19

    Marine,
    J’ai également vécu l’expérience Chefs de France, mais en tant que bakeuse et vis désormais à Lisbonne depuis bientôt un an.

    J’ai obtenu mon PVT pour le Canada et compte partir seule vers début Juillet je pense. J’appréhende, tout comme toi, le fait de ne pas avoir de logement ou de travail déjà défini.

    Est-ce que tu sais vers quel domaine tu vas te tourner ?

    • Reply Marine 31 janvier 2017 at 22:12

      Hello Christelle,

      C’est drôle ça, nos parcours se suivent ! Je n’ai rien trouvé qui égale l’expérience Disney pour le moment même 4 ans après, je compte sur le Canada 😉
      Juillet sera une belle période , tu veux partir dans quel coin ?

      Domaine professionnel tu parles ? Je pense chercher dans le web. Je vais faire une petite formation/atelier en arrivant dans une école ou une université.

  • Reply Christelle 1 février 2017 at 15:25

    Rien ne pourra l’égaler je pense, c’est une expérience unique !
    Là je suis à Lisbonne depuis presque un an et je suis venu parce que le boulot offrait un logement également.

    Envie de m’installer à Montréal, je pense que niveau boulot ya de quoi faire. Je pense que tu nous tiendra au courant si tu arrives à trouver un job avant de partir 🙂

    • Reply Marine 1 février 2017 at 17:22

      Je suis d’accord avec toi sur la « bulle » Disney !

      Je vous tiendrais au courant de tout bien sûr (hésite pas à t’abonner à la newsletter (colonne de droite) afin d’être avertie des nouveaux articles) même si je ne pense vraiment pas chercher avant d’arriver sur place.

  • Reply ophelie 1 février 2017 at 21:15

    salut,
    je comprend ton sentiment j’ai vécu la même chose!
    je pars fin juin direction montreal et SEULE aussi 😉

    • Reply Marine 1 février 2017 at 23:06

      Merci Ophélie ! Je me suis rendue compte avec cet article qu’on était beaucoup et ça fait du bien 😉
      On sera jamais vraiment seules à Montréal. Au plaisir de te rencontrer !

  • Reply Our American Dream 1 février 2017 at 22:40

    Team Disney ! Youhou ! Je crois en effet que rien n’égalera cette année passée en Floride mais le Canada c’est quand même pas si mal (et les billets pour Orlando sont moins chers :p). Avant de partir, je flippais grave et avais les mêmes « appréhensions » que toi mais c’est vrai qu’à deux c’est surement plus facile. On peut se soutenir mutuellement… enfin Alexei m’a soutenu surtout ^^

    • Reply Marine 1 février 2017 at 23:12

      Disney franchement quelle aventure hein… J’suis tellement nostalgique quand même, et j’y retournerais pour rien au monde ! Juste revivre le programme dans cette bulle dorée. Mais tu as raison le Canada c’est bien mieux (pas dur d’être mieux que la bakery (sorry Alexeï lol) ou les merchs !) les opportunités sont réelles et c’est la « vraie » vie.
      Être à deux permet de se soutenir comme tu dis mais je pense que l’appréhension est naturelle même si les gars la montrent peut-être moins, j’suis sûre ils ont eu aussi le petit coup de stress :p

  • Reply Nathalie 2 février 2017 at 00:53

    Bonsoir,

    Super article ! Je pars aussi seule pour Montreal fin mars !

    • Reply Marine 2 février 2017 at 12:25

      Merci Nathalie ! Fin Mars ça va arriver vite, plus que deux mois ! Tu te sens prête ?

    • Reply Nathalie 6 février 2017 at 18:37

      Prête je ne sais pas, mais hyper impatiente !

      • Reply Marine 7 février 2017 at 11:00

        Oui clairement c’est un bon résumé ! Impatiente également !

  • Reply Maryline 4 février 2017 at 13:34

    Chouette article, je m’y retrouve totalement … Gros coup de stress quelques jours avant le départ mais ça y est, je me suis lancé 😊 (je voulais écrire plein de choses dans ce commentaire, mais avec le jet lag et la fatigue … J’ai oublié ce que je voulais dire! 😅) au plaisir de suivre tes articles et pourquoi pas de te rencontrer à ton arrivée 😉 à bientôt !

    • Reply Marine 4 février 2017 at 17:06

      Hello Maryline,
      Tu as la chance d’avoir franchi le pas, donc laissé derrière une partie des appréhensions 😉
      Plaisir partagé j’ai hâte de suivre aussi tes aventures, tes photos me font déjà envie !
      J’espère que l’installation se passe bien. Je serais ravie de partager avec toi lors de mon arrivée !!

  • Reply Chloé 28 février 2017 at 01:41

    Pvtiste solo, hellooo ! Ca va faire 4 mois que j’ai posé mes valises à Montréal et la seule phrase qui reste bloquée dans ma petite tête c’est : Mon Dieu ce que ça passe vite ! La deuxième phrase en effet ça pourrait être : lonelyyy, I am so lonely. Mais ça ne dure jamais longtemps. On est tellement bien ici. Et puis partir seule t’offre un privilège ultime : la liberté ! Tu fais ce que tu veux, où tu veux, quand tu veux. Tu n’es « accrochée » à personne, tu vis pour toi. Voilà, c’est tout ce que j’avais à dire 😉 En tout cas si tu te sens seule à ton arrivée, je t’offre un café dans une de mes places favorites de la ville. Bonne continuation pour cette merveilleuse aventure !
    Mon instagram si t’es intéressée par le café un jour : @eleaa8 🙂

    • Reply Marine - OffToMontréal 1 mars 2017 at 14:07

      Salut Chloé !
      Je suis heureuse de lire le commentaire d’une Pvtiste solo avec un peu de recul déjà sur place. Tu n’as pas eu trop d’encombres (appart, boulot?) C’est sur que ça passe vite la découverte prend le dessus. C’est ta première fois là-bas ?
      C’est gentil à toi je manquerais pas d’accepter ton offre caféinée (en même temps tu me prends par les sentiments là !!)
      Merci pour ton message 🙂

  • Reply ChloéPhotographie 1 mars 2017 at 14:18

    Bonjour,

    Je finis mon BTS en juin et après j’aimerais partir à l’étranger. Le Canada est un pays que j’aime bien mais je pense que c’est compliqué de trouver du travail sachant que mon niveau en angalais n’est pas super.

    • Reply Marine - OffToMontréal 1 mars 2017 at 17:58

      Hello Chloé !

      Tu as raison c’est important de partir voir de nouvelles horizons. Le Canada est un pays superbe et bilingue ! Ce qui va te permettre d’apprendre et progresser en anglais si c’est un point faible chez toi. Le Québec est francophone ca t’aidera à t’installer trouver un logement et un poste. Si tu as les bases d’anglais et que tu peux converser (tu as un BTS donc je pense que tu sais un minimum) c’est bien. Le reste tu l’apprendras sur place, rien ne t’empêche de faire quelques cours intensifs avant de partir 🙂

      • Reply ChloéPhotographie 1 mars 2017 at 18:45

        Je commence juste mes recherches sur les démarches à effectuer, mais pour obtenir un visa vacances travail cela me semble compliqué.

        • Reply Marine - OffToMontréal 1 mars 2017 at 18:53

          Non pas du tout ! Pour cette année c’est un peu tendu il ne reste qu’une centaine de places. En revanche, crée ton profil des Octobre 2017 (ou même maintenant) pour être dans la prochaine session. Tu n’auras qu’à attendre d’être tirée au sort !

          • ChloéPhotographie 1 mars 2017 at 19:00

            Merci beaucoup pour ces renseignements je vais donc voir comment faire pour m’inscrire au tirage au sort.

          • Marine - OffToMontréal 1 mars 2017 at 19:02

            Tu peux déjà regarder tous mes articles sur le processus PVT (les 5) sur l’onglet du site 😉

  • Reply Ben 4 mars 2017 at 19:31

    Pourtant bien installé dans la vie ici en France, à bientôt 35 ans, je pars également en solo pour un PVT au Canada. Je débarque en Nouvelle-Ecosse en août et compte faire la traversée vers l’Ouest en faisant du Helpx ou du woofing la première année, ensuite trouver un endroit qui me plaît pour me poser un peu, bref on verra bien.
    Des doutes, il y en a toujours, certains jours plus que d’autres, mais tout comme toi je suis déterminé à partir.
    Merci pour ton blog et bonne continuation 😉

    • Reply Marine - OffToMontréal 5 mars 2017 at 01:13

      Merci pour ton témoignage Ben !

      C’est un sacré et beau projet que tu t’apprêtes à vivre. Comme quoi le départ n’a pas d’âge, tu étais pile dans les conditions. Je te souhaite pleins de succès. Tu es très courageux, le bénévolat bien que très enrichissant je ne pourrais pas. Trop instable dans mon idée pro mais tellement fort personnellement !

      J’espère que tu pourras revenir en parler. N’hésite pas à suivre la page facebook pour donner de tes nouvelles !

  • Reply Isaa Kaim 22 mars 2017 at 22:09

    Je te rassure Marine, j’ai 32 ans et je m’apprête à partir à peu près à la même période que toi, à 3-4 semaines près je pense, et seule également !!!! Enfin…….je pars avec ma petite boule de poils donc je me sens un peu moins seule j’avoue 🙂 mais je passe par beaucoup de questions aussi et de peur…….la peur de ne pas réussir à trouver de boulot à temps, la peur de ne plus avoir assez d’argent pour rester, la peur de ne pas réussir à me faire d’amis…….etc……..
    En ce qui me concerne, aimant pourtant avoir mon chez moi et mes moments à moi, eh bien j’ai fais le choix de la colocation pour essayer de m’imprégner un maximum et le plus rapidement possible de cette nouvelle culture et puis pour être honnête, pour le côté financier aussi.
    Je pensais trouver une coloc avant de partir en remplaçant le contact de la visite par skype mais plus ca va et plus je me dis qu’il sera plus simple de prendre un logement par Airbnb pour l’arrivée et faire ces recherches et visites tranquillement une fois sur place.

    Malgré tout ça, j’essais aussi de rester positive et de me dire qu’une nouvelle vie s’offre à moi, une vie que j’esperais depuis ci longtemps donc qu’il n’y a pas de raison que ca ne se passe pas bien et puis finalement, nous aurons d’autant plus de raisons d’être fières de nous d’avoir fait tout ça seule justement n’est-ce-pas !!!! 🙂

    • Reply Marine - OffToMontréal 26 mars 2017 at 12:10

      Hello Isaa ! Merci pour ton message.
      Mine de rien la boule de poil est une sacrée dos de réconfort pour les premiers jours et pour t’acclimater à ton nouvel environnement.
      Ces peurs sont partagées par moi mais aussi plusieurs autres personnes donc j’ai tendance à penser qu’elles sont légitimes 😉
      Je te conseille vraiment de prendre un appartement pour la première ou les deux premières semaines, c’est important de prendre l’ambiance de ton nouveau chez toi, de tes futurs colocataires aussi…
      Bien sûr je suis totalement positive ! C’est la bonne attitude. Plus le départ approche, plus c’est une évidence (bon je n’exclue pas une prise de panique la veille ou dans l’avion haha…)

  • Reply henrot 9 octobre 2017 at 14:56

    Bonjour ! Vous lire me met indéniablement du baume au coeur car il est très possible que je parte seule début janvier vivre à Montréal également. Enfin à moitié seule car j’embarque Doubitchou (mon chat qui me suit dans toutes mes aventures depuis maintenant 11 ans, et croyez moi il en a vu des apparts, des villes et des copains passer ;))
    Toujours est il que je suis moi aussi pleine d’angoisse d’autant que c’est une toute nouvelle vie car je suis en pleine rupture pour ne rien vous cacher. J’ai 30 ans et je prendre soin de moi et de mes envies alors c’est presque décidé je vais me lancer !
    En tout cas je vous envoi plein de bonnes ondes pour votre installation et j’espère qu’on se croisera là bas pourquoi pas 😉

    • Reply Marine 20 octobre 2017 at 05:13

      Salut Charlène !

      Merci pour ton message je suis ravie que tu trouves un intérêt à cet article. Cela fait 6 mois que je suis arrivée, crois moi on vit à 100 à l’heure dès qu’on débute le travail et toute mes angoisses se sont envolées. Je suis très heureuse d’avoir pris ce tournant et je ne reviendrais en arrière pour rien au monde. J’espère que ce sera pareil pour Doubitchou et toi !

    Leave a Reply